Provence Energie Citoyenne

L’École Centrale Marseille visite la Marie-Thérèse

0 Partages

Un groupe d’étudiants de l’École Centrale Marseille accompagné de professeurs a visité la Marie Thérèse le Vendredi 18 mai. C’est Gérard Maurial, un ancien, qui a organisé l’accueil des jeunes ingénieurs.

Fondée en 1896 sous le nom d’École d’Ingénieurs de Marseille, l’école a connu de multiples évolutions au cours du 20ème siècle pour prendre le nom d’École Centrale Marseille en 2006 et intégrer le réseau des Écoles Centrales dont la plus connue est Paris. Suivant en cela la tradition des Écoles Centrales, elle place l’ingénieur au centre de nombreuses compétences développées à la croisée de plusieurs disciplines, sa caractéristique propre est d’aborder chaque problème en intégrant l’ensemble des dimensions qui le concerne : économique, sociale, culturelle, juridique ou environnementale.

Le groupe des élèves et professeurs à la prise d’eau. A droite Gérard, associé de PEC et ancien de l’école qui a organisé la visite

La visite de la Marie-Thérèse s’inscrit parfaitement dans ce parcours car notre projet aborde l’ensemble des problématiques technique, finance et juridique. L’angle social et humain très fort dans notre projet, fut aussi discuté. Nous avons également mis en évidence le potentiel d’emplois existant pour de jeunes ingénieurs dans l’environnement et la production d’énergie renouvelable, espérant créer de nouvelles vocations.

Un groupe attentif pendant la projection de notre vidéo avec Jean-Luc à gauche

Les bénévoles de PEC (BAC+40 au minimum !!) ne posèrent aucune « colle » insurmontable à leurs jeunes visiteurs. Au contraire, ce fut un plaisir pour Denis, Jean-Marie, Jean-Luc et Gérard de présenter le travail accompli.

Présentation du « vieux » dégrilleur qui sera remplacé dans le cadre du projet

La visite du site et la présentation du projet suscitèrent de nombreuses questions et réflexions. Un grand merci aux jeunes élèves ingénieurs pour la qualité du débat et les questions posées. Nous leur souhaitons un franc succès dans leurs études.

Moment de détente avec les ânes de la Marie Thérèse