Provence Energie Citoyenne

Le groupe Finance au cœur du projet

0 Partages

Le rôle du groupe finance est double. Il doit établir le « modèle économique » du projet puis le présenter, l’expliquer et convaincre toutes les parties prenantes ; les citoyens, les collectivités locales et les banques.

Le « Modèle Économique » pour les nuls

Derrière l’expression « Modèle Économique » se cache une réalité simple : c’est la liste des dépenses et des recettes pour construire la centrale (investissement) et pour l’exploiter chaque année (fonctionnement). In fine, c’est 2 budgets (investissement et fonctionnement) ou recettes et dépenses doivent s’équilibrer.

Budget d’investissement

Il faut tout d’abord additionner toutes les dépenses qui sont principalement le coût des travaux. Mais il y a d’autres dépenses à prendre en compte, les frais financiers pour obtenir le prêt, le coût pour établir le bail, les avances de trésorerie nécessaires dans l’attente du remboursement de la TVA et l’obtention des subventions et le fonds de caisse nécessaire pour avancer les dépenses courantes dans le futur. Et ne pas oublier, une petite somme pour tout ce qui n’est pas anticipé (aléas).

La recette c’est l’argent que les associés nous ont confié (capital), les subventions accordées par les collectivités locales ou agence gouvernementale et enfin l’emprunt bancaire.

Budget de fonctionnement

Les dépenses c’est les frais pour exploiter et maintenir la centrale plus tous les coûts de gestion (raccordement au réseau Enedis, taxes et impôts, expert-comptable, loyer, assurances,  etc.).

La recette sera la vente de l’électricité produite. Pour estimer cette valeur il faut connaître la production moyenne et son prix de vente sachant qu’avec la rénovation de la centrale nous avons droit à un prix garanti pour 20 ans (Certificat d’Obligation d’Achat). L’estimation de la production est obtenue en utilisant le débit quotidien de l’Arc mesuré à Roquefavour (données disponibles depuis 1997) multiplié par le rendement théorique de la future installation ce qui nous donne une production moyenne annuelle.

Le travail du groupe Finance

Il a fallu beaucoup de minutie et de volonté à Sébastien, Jérôme, Nadège, Cécile, Michel et Denis, pour obtenir tous ces chiffres car il y a de très nombreux interlocuteurs qui ont chacun une petite parcelle de vérité.

Pour chaque chiffre, il faut s’assurer que l’interlocuteur a bien compris la question et qu’il apporte la bonne réponse, ensuite comparer plusieurs sources pour éviter de sur ou sous-estimer la valeur. Les 2 erreurs étant aussi importantes. Et vérifier que l’on n’a pas oublié une ligne, un poste de dépense …

Expliquer et Convaincre

Dernière étape, il faut ensuite présenter tout cela à tous ceux qui peuvent nous aider pour réussir notre projet :

  • Les citoyens (qui vont être les futurs actionnaires) avec l’aide du groupe communication. Une présentation simple et synthétique est nécessaire mais transparente et honnête sans « cacher » les vrais risques.
  • Il a fallu convaincre la Région Provence Alpes Côtes d’Azur et l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée – Alpes qui nous ont subventionné. Un dossier financier assez complet doit être présenté. Mais ces organismes ont une vision plus globale, ils veulent aussi comprendre les enjeux sociétaux ou écologiques. C’est Enercoop-PACA qui a aidé le groupe Finance à monter ces dossiers avec le support du groupe Technique.
  • Enfin les banques demandent de très nombreux détails car elles sont très focalisées sur l‘aspect finance et risques. Dans notre projet, plusieurs banques furent contactées, et finalement, c’est le Crédit Mutuel qui nous a fait la « meilleure » offre pour notre projet.

Suivre le projet

Dernière étape qui va durer le temps du bail (50 ans), il faut suivre la comptabilité de la société pour assurer sa viabilité :

  • En phase d’investissement en validant chaque dépense et en s’assurant que:
    • les dossiers de versement des subventions sont correctement documentés
    • la TVA est tracée pour être remboursée
    • la trésorerie reste positive
    • la comptabilité est validée par l’expert comptable et l’administration
  • En phase exploitation en assurant l’équilibre entre:
    • les dépenses d’exploitation
    • les recettes liées à la vente d’électricité
    • les dividendes versés aux actionnaires
    • le financement de nouveaux projets Énergie Renouvelable
Denis, Nadège et Sébastien avec Jean-Marie

Un grand merci et un grand bravo au groupe Finance qui a su interagir avec de très nombreux interlocuteurs pour construire et présenter notre « Modèle Économique ».